Les saventuriers, l'école de la recherche

Menu

31 août 2017 | En classe, Veille éducation & sciences

Compte à rebours pédagogique pour la rentrée avec les Savanturiers #2 !

D’ici la rentrée lundi 4 septembre, Savanturiers – École de la Recherche vous propose tous les jours une ressource pour nourrir la réflexion ou un outil à adopter en classe.

Un peu de R&D dans les écoles ? La technique des cinq pourquoi

L’éducation par la recherche est une notion qui repose sur la posture de l’enseignant comme pédagogue-chercheur. Il n’est pas uniquement un praticien réflexif mais il est initié à des démarches de co-investigation avec des experts et des chercheurs. Sa première force est celle de questionner avec précision toutes les composantes du milieu dans lequel il exerce.

De fait, la classe est un milieu propice à l’émergence d’innombrables défis, problèmes et obstacles, qu’ils relèvent des apprentissages ou du climat de classe. Le cheminement particulier de chaque élève et de chaque groupe classe rend la réplication à l’identique de solutions éprouvées ailleurs quasi impossible. L’enseignant est amené à adopter une démarche de recherche à travers laquelle il renégocie la solution aux problèmes survenus dans la classe.

A cette fin, les approches impliquant la collaboration entre praticiens et chercheurs ou entre praticiens et experts sont particulièrement fécondes.
Toutefois, il faut prêter une attention particulière à la phase de définition du problème sur lequel travailleront praticiens et experts.

Une des techniques adoptées pour cerner avec le plus de précision possible le problème et ses causes est celle des 5 pourquoi. Il s’agit de parvenir aux racines premières du problème en adoptant un référentiel commun aux praticiens et aux experts. Elle est inspirée des techniques d’ingénierie et de contrôle-qualité.

La première étape est celle de poser une question principale portant sur un unique problème fondamentale.
Ensuite, on se pose cette même question « pourquoi ? » à cinq reprises en respectant une contrainte méthodologique : il s’agit de dresser une généalogie du problème.

Exemple :
Problème : La phase de problématisation dans un projet Savanturiers du Climat est trop longue avec les élèves.
Pourquoi #1 ? Il est difficile de trouver une question scientifique à partir de leurs questions naïves
Pourquoi #2 ? Ils ne connaissent pas le processus par lequel une question scientifique est posée
Pourquoi #3 ? Ils ne savent pas encore isoler un indicateur, paramètre ou variable à étudier
Pourquoi #4 ? Ils ne savent pas ce qu’est un indicateur/paramètre ou variable
Pourquoi #5 ? Nous n’avons pas pris le temps d’expliquer en premier la démarche de recherche scientifique.
Cause première : pour mener une recherche scientifique, les élèves doivent être initiés en amont aux différentes phases de problématisation à savoir :

N’hésitez pas à tester cette technique sur toute sorte de dispositif de classe qu’il soit matériel ou non. Essayez-même pour le choix de supports de travail des élèves, pour les fautes d’orthographe ou les blocages en maths !

Autres actualités

20 novembre 2017 | Formations

Lancement du MOOC « Éducation par la recherche : ingénierie à l’École » le jeudi 30 novembre 2017

Pour sa 5ème création de parcours de formation en ligne, le programme Savanturiers – École de la recherche se propose de sensibiliser les acteurs du monde éducatif à l’Éducation par la...
Lire la suite

13 novembre 2017 | Veille éducation & sciences

Invitation : colloque Biodiversité et Culturodiversité

Regards croisés en sciences de la vie et sciences de la société lors du colloque organisé par AgroParisTech et le Musée du Vivant les 15 et 16 novembre prochains.
Lire la suite

Inscription à la newsletter des savanturiers

Valider